Une des plus grandes résidences d’Europe

Château baroque de Mannheim

Château Baroque de Mannheim, antichambre d'apparat en argent; l'image: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Dirk Altenkirch
Une des plus grandes résidences d’Europe

Château baroque DE MANNHEIM

Le château baroque monumental de Mannheim (Barockschloss Mannheim), avec sa vaste cour d’honneur un fronton de plus de 400 mètres de long et une superficie de six hectares, est l’un des plus grands d’Europe.

Le château de Mannheim est le deuxième plus grand ensemble baroque d’Europe après Versailles. Il constitue la principale résidence occupée par les princes-électeurs palatins du Saint-Empire romain germanique.

Château Baroque de Mannheim, Vue extérieure; l'image: Landesmedienzentrum Baden-Württemberg, Andrea Rachele

Vue extérieure

ÉLOGE DE LA COUR DES MUSES

En 1720, le prince-électeur Carl Philipp transfert la résidence des princes-électeurs palatins de Heidelberg à Mannheim et pose la première pierre du réaménagement du château. Son successeur, Carl Theodor, amateur d’art, achève cette somptueuse résidence, promeut la musique, le théâtre et les sciences et fait de Mannheim une Courdes Muses très prisée. Au XVIIIe siècle, Mozart compte parmi les visiteurs les plus célèbres de la cour.

Château Baroque de Mannheim, Visiteurs dans le château; l'image: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Niels Schubert

Impressionnant : la grande cage d’escalier.

Deuxième apogée

Au XIXe siècle, le château connaît sa deuxième apogée lorsque le prince héritier Karl von Baden et son épouse Stéphanie de Beauharnais, fille adoptive de Napoléon Bonaparte, s’installent dans le château de Mannheim. Même après la mort de son époux, Stéphanie reste à Mannheim. Grâce à son intérêt prononcé pour la musique et la culture, elle modernise sa résidence et en fait une cour modeste, mais néanmoins très vivante et très prisée.

Château Baroque de Mannheim, bel-étage; l'image: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Dirk Altenkirch

Les salles d'apparat sont toutes situées dans un axe sur la longueur du bel-étage.

Quadrature de l’architecture

Partant du château et orientés vers celui-ci, on trouve les célèbres « carrés de Mannheim » autour desquels s’articule le plan du centre de la ville. Le principe de construction rectangulaire et uniforme de la ville a été utilisé dans l’architecture du château. Le château de style baroque se compose de cinq ailes. Les longues façades s’étendent généralement sur trois étages. Les pavillons à quatre étages intégrés à la construction atténuent la rigueur de l’architecture rectangulaire.

Aménagement intérieur somptueux

L’aménagement intérieur de l’époque, notamment à l’étage principal, était une véritable oeuvre d'art de rang européen. Presque entièrement détruit lors du bombardement de la ville pendant la Seconde Guerre mondiale, le château a été reconstruit avec un escalier de cérémonie et une salle des chevaliers fastueux. Aujourd’hui, les salles d'apparat du bel-étage reconstruites accueillent près de 800 objets d’art, dont 21 tapisseries, de grand format des meubles richement décorés, des tableaux de maître, des porcelaines précieuses et des objets en argent qui font renaître la splendeur princière d’antan.

Château Baroque de Mannheim, la salle des chevaliers; l'image: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg,

Le salon de Mannheim : la salle des chevaliers